Auteur : Shashou
Posté le 30 décembre
Télécharger | Éditer | Reposter | Largeur fixe

Histoire Shageki

24 Juillet 1897, de bon matin, Florø.

Par un beau matin d'été naquit une jeune fille portant le nom de "Shageki". Ce prénom n'était pas répandu et ses parents le trouvaient assez beau. Elle était silencieuse, souriante dès son arrivé au monde, elle avait les yeux de son père et les cheveux de sa mère, les traits de celle-ci également. Aimée de tous ses ainés elle était déjà promise à un futur heureux. En effet, elle allait être, en quelque sorte, la "Princesse" de la famille. Ses parents rêvaient d'avoir une petite fille et leur vœu fut exaucé. Ils invitèrent quelques familles aussi anciennes que la leur pour rencontrer la jeune fille, celle-ci les charma dès le début par ses grand yeux bleu. Aimée de tous elle eut une naissance heureuse.
À ses deux ans, Shageki eut le droit à une jeune sœur, Asmita, une jeune fille aux cheveux ébène comme leur père, et des yeux vairons l'un noir et l'autre bleu, un étrange mélange de leurs deux parents également. Elles s'aimaient beaucoup, et quand celle-ci eut l'âge de jouer Shageki profitait toujours de l'occasion. Dès son jeune âge, Asmita demandait toujours sa grande sœur, voulant toujours jouer et passer du temps avec. C'était une jeune fille souriante, gentille, qui veillait sur les autres, elle faisait toujours passer son bonheur après celui des autres. Elle voulait voir le monde sourire, croquer la vie à pleine dent.
Leurs parents étaient très fières d'elles, elles étaient devenues des jeunes filles polies, gentilles, qui pensaient aux autres.
Mais un jour, l'année de ses 8 ans, Asmita tomba profondément malade, plus le temps passait, plus la maladie s'aggravait, elle ne pouvait plus rien faire et restait clouée au lit tous les jours. L'avis de différents médecins fut demandé. Cependant, la médecine n'étant pas très avancée à l'époque, le diagnostic ne pu être fait à temps et Asmita s'en alla dans son sommeil.
Shageki tomba en dépression, rejetant tout le monde, en voulant à la terre entière. Ses parents et elle-même mirent plusieurs années à faire le deuil de la jeune fille. Les parents de Shageki décidèrent finalement d'avoir un nouvel enfant, de recommencer sans pour autant oublier la douleur.
À l'âge de 14 ans, Shageki s'en était presque remis, elle avait eut un jeune frère dans la foulée. Elle mit du temps à s'attacher à lui, beaucoup de temps. Ses canines commencèrent à pousser, et la douleur la rendait d'une humeur désagréable pour elle et son entourage. C'est alors à cet âge qu'elle commença à se nourrir de sang. Elle n'allait pas à l'école, ses parents préféraient lui faire eux-mêmes les cours, préferant leur manières aux méthodes trop strictes du monde scolaire. Shageki était très intelligente, mais comme toute autre personne, elle avait des difficultés pour apprendre le Norvégien, étant habituée à parler Français depuis sa naissance.
Durant la période de son adolescence, Shageki n'avait pas beaucoup d'amis, le fait qu'elle n'aille pas à l'école comme les autres jeunes enfants ne facilitait pas la tâche. Aude, sa mère, avait déjà tenté de faire venir des jeunes filles de son âge, mais Shageki n'était pas très sociable, elle eut beaucoup de mal à s'intégrer.
Comme premier contrat de travail, elle décida de faire serveuse dans le bistrot de son village. Elle se devait d'être exagérément souriante, ce qu'elle fit avec beaucoup de mal. Dans ce bar, elle était perçue comme une jeune femme souriante et agréable à vivre, faisant la fierté de son patron qui avait eut la chance de trouver une jeune fille aussi impliquée dans son travail et agréable avec les clients. Bien évidement, elle remettait quelques hommes à leur place pour l'avoir draguée car elle n'aimait pas ça. Mais un soir alors qu'elle rentrait chez elle a pied, elle fut agressée par des hommes qu'elle avait repoussé plus tôt dans la soirée. Ils faisaient les malins, mais elle finit par utiliser la force, ramenant le combat à son avantage. Un homme l'attaqua par derrière en lui plaçant couteau sous la gorge, dont elle se dégagea d'un geste rapide en lui arrachant le couteau ce qui coûta une entaille au bras de l'homme. Sa véritable apparence fut révélée au grand jour: une femme aux grande canines, au regard colérique et aux tremblements de panique. Elle essaya de se retenir mais il était trop tard. À vrai dire, elle avait toujours été habituée aux poches de sang mises dans une bouteille en verre par son père, elle n'était donc habituée à boire que de petites quantités de sang. Elle ne pu donc pas se retenir plus longtemps et attaqua l'un des hommes qui hurla. Le voisinage fut réveillé et alerta la police qui rappliqua presque aussitôt. Ils virent Shageki, ou du moins, sa silhouette, et découvrirent quelque chose qu'ils n'avaient jamais vu auparavant. Les policiers ne l'ayant pas reconnue, ses parents ne furent pas contactés. Elle se contenta juste d'envoyer une lettre expliquant la situation, puis elle partit loin.
C'est à partir de là qu'elle s'habitua à ne pas réagir violemment face au sang pour éviter d'autres accidents qui coûteraient sûrement sa vie et celle de ses proches. Cela lui prit beaucoup de temps pour être enfin prête à ne plus réagir, et pour cela elle s’habitua à prendre la même quantité de sang chaque jour à la même heure. Depuis, tout se passa à merveille.
Des années 45 aux années 2000, elle passa divers examens, réunissant plusieurs echecs et plusieurs réussites. Elle changea un bon nombre de fois d'identités et de pays, prit connaissance d'un bon nombre de cultures différentes.
Ce n'est qu'en 2016 qu'elle revint s'installer en France, fatiguée de la vie et effrayée par l'immortalité, elle tenta de mettre fin à ses jours. Elle croisa la route d'un jeune homme qui finalement, lui proposa une offre intéréssante et conclu un pacte avec lui. Elle rentra quelques mois plus tard dans la garde d'Eel, attendant le bon moment pour honnorer ce mystérieux pacte.







Merci à https://www.eldarya.fr/player/profile/Loplo] de m'avoir aidé à corriger pas mal de trucs jtm :harold:

x
Éditer le texte

Merci d'entrer le mot de passe que vous avez indiqué à la création du texte.

x
Télécharger le texte

Merci de choisir le format du fichier à télécharger.